#OnRefaitLeMeeting : À Lille, Anne Hidalgo souffle sur les braises du Parti socialiste

La candidate socialiste à l’Élysée s’est présentée comme la « candidate de la reconquête » devant sa famille politique lors son investiture officielle par le PS, samedi, à Lille. Entre références au passé et promesse d’avenir, elle a dévoilé les principaux axes de son programme devant une salle comble.

245359494_990951914819178_6961006215690718367_n
Anne Hidalgo, entourée de Bernard Cazeneuve, à sa gauche, et de Martine Aubry et Olivier Faure, à sa droite. Samedi 23 octobre, à Lille, les cadres du Parti socialiste se sont succédé sur scène pour apporter leur soutien à la maire de Paris dans sa course vers l’Elysée. Photo : Hugo Palacin.

Soyez fiers d’être socialistes ! Le message clé était martelé à l’envi ce samedi 23 octobre, au Grand Palais de Lille, pour la convention d’investiture officielle d’Anne Hidalgo à la présidentielle. La maire de Paris a rassemblé sa famille politique, principalement des élus et adhérents du parti, pour esquisser les grandes lignes de son programme présidentiel, avec un objectif central : « reconstruire la République ». Dix jours plus tôt, elle était plébiscitée par le vote des militants PS (72,7 % de suffrages recueillis, contre 27,6 % pour le maire du Mans Stéphane Le Foll).

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 3 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Temps de lecture : 8 minutes

Par Marion Rivet