Au Mas du Taureau, on l’appelle le « Petit bois ». Un ancien terrain vague et quelques arbres, transformés en parc de fortune au cœur de cette cité emblématique de Vaulx-en-Velin. Un collectif d’habitants y a posé un four à bois et quelques tables. Un peu plus loin, un bidonville de près de 120 personnes s’est installé il y a quelques mois. Des gamins syriens jouent à la guerre avec des branches en grimpant sur le barbecue. Le long d’un grillage, une rangée de rosiers de Damas persiste à pousser.

Une fois par an, des habitants du quartier en récolent les pétales pour faire de l’eau de rose, avec le soutien d’associations locales. Le séchoir fabriqué pour l’occasion somnole à l’ombre d’une tour encerclée par des échafaudages. Le quartier fait l’objet d’un des plus vastes plans de rénovation urbaine du pays. En face du « Petit bois », les murs

Plus que jamais, votre ville a besoin d'un média indépendant.

Abonnez-vous dès 5€ par mois

ou lisez nos derniers articles librement pendant 24h


Mathieu Périsse
Mathieu Périsse collabore avec Mediacités Lyon depuis juin 2017, convaincu de la nécessité d’une information locale indépendante et percutante. Lyonnais de naissance, il a d’abord travaillé pour la radio (Radio France, RTS), notamment lors de reportages longs-formats à l’étranger (Afghanistan, Biélorussie, Chypre, Burkina Faso…). Membre du collectif de journalistes We Report, il écrit régulièrement pour Mediapart, journal pour lequel il a enquêté pendant un an sur la pédophilie dans l’Eglise catholique (également en lien avec Cash Investigation).