L’Oeil de Mediacités – Mineurs étrangers isolés ; pollution de l’air ; foncier solidaire ; prix de l’eau…

Deux millions et quelque d'euros de l'Etat pour les mineurs non accompagnés du Grand Lyon ; Immobilier : et voilà l'office foncier solidaire ; Pollution de l'air : l'Etat fautif ; Les Lyonnais et le cinéma ; Prix de l'eau : Canol revient à la charge... L'actu lyonnaise scrutée par Mediacités.

lyon bidule
Illustration : Jean-Paul Van Der Elst

 

Mineurs étrangers isolés : l'Etat met la main à la poche
C’est, en euros, le financement exceptionnel que l’Etat doit verser à la Métropole de Lyon pour la prise en charge des jeunes migrants arrivés en France sans parent, ceux qu’on appelle, dans le jargon administratif, « les mineurs non accompagnés » (MNA). La somme – 2 454 000 euros précisément – a été fixée par un arrêté du 27 août dernier, repéré au Journal officiel par Mediacités [voir le document ci-dessous]. Elle est calculée sur la base de l’augmentation, entre 2017 et 2018, du nombre de jeunes étrangers bénéficiaires de l’aide sociale à l’enfance, synonyme pour la plupart d'entre eux d'une solution de logement et d'une scolarisation. Soit 409 mineurs pour la Métropole de Lyon. Ce chiffre recoupe, à une cinquantaine près, les effectifs que le Grand Lyon nous avait communiqués à l’occasion d’un précédent article : un peu plus de 1500 « MNA » pris en charge en 2018 contre 1064 en 2017.

En valeur absolue, cette augmentation est la plus élevée de France, tous départements confondus (le Grand Lyon exerce sur son territoire les compétences d’un département). Et de loin. A titre de comparaison, dans les Bouches-du-Rhône (Marseille), ils n’étaient que 164 mineurs isolés supplémentaires, 179 en Seine-Saint-Denis ou encore 154 à Paris… trois fois moins qu’à Lyon. La somme débloquée par l’Etat pour aider la Métropole dans . . .

Découvrez Mediacités gratuitement pendant 48h

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e-mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e-mail à des tiers. En cas d'échec, écrivez à contact@mediacites.fr

  • Accédez aux 4 éditions de Mediacités gratuitement (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse) pendant 48 heures
  • Découvrez un média 100% indépendant et sans aucune publicité

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. En vous abonnant aujourd’hui, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 6 minutes

Par Nicolas Barriquand et Mathieu Périsse