Un étudiant s'immole à Lyon, symbole d’une précarité grandissante
« La précarité tue. » Plusieurs centaines de personnes ont manifesté mardi matin devant le Crous de Lyon, dans le 7e arrondissement. Un rassemblement placé sous le signe de l’émotion et de la colère après l’immolation par le feu d’un étudiant lyonnais vendredi au même endroit. Une quarantaine de rassemblements sont également prévus devant d’autres Crous de France en signe de solidarité.

Originaire de Saint-Etienne, le jeune homme de 22 ans s’est aspergé de produit inflammable avant de mettre le feu à ses vêtements. Malgré l’intervention rapide d’un ouvrier présent sur un chantier voisin, il a été brûlé à 90%. Son pronostic vital était toujours engagé ce weekend, selon Le Progrès.

L’étudiant . . .

Envie de lire la suite ?

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

C'est parti !

Mathieu Périsse  et  Nicolas Barriquand
Mathieu Périsse collabore avec Mediacités Lyon depuis juin 2017, convaincu de la nécessité d’une information locale indépendante et percutante. Lyonnais de naissance, il a d’abord travaillé pour la radio (Radio France, RTS), notamment lors de reportages longs-formats à l’étranger (Afghanistan, Biélorussie, Chypre, Burkina Faso…). Membre du collectif de journalistes We Report, il écrit régulièrement pour Mediapart, journal pour lequel il a enquêté pendant un an sur la pédophilie dans l’Eglise catholique (également en lien avec Cash Investigation).