Municipales 2020 : du beau, du bio, de l'écolo au cœur des programmes
L’urgence climatique n’est apparemment plus un vain mot. En tout cas dans les programmes politiques des candidates aux municipales nantaises. Et plutôt sur le champ gauche de l’échiquier politique, où on rivalise d’idées « écolos ». Avant l’été, la sortante socialiste, Johanna Rolland, avait ouvert le bal en proposant la gratuité des transports en commun le week-end. Il y a trois semaines, elles renchérissait en annonçant la création de 150 îlots de fraîcheur et 75% de repas bio ou issus de l’agriculture locale dans les cantines. Mardi 5 novembre, c’était au tour de Julie Laernoes (EELV) et de Margot Mekdour (Nantes en commun) de dégainer leurs premières mesures, comme le rapportent Ouest-France et Presse-Océan. Et là encore, elles sont largement teintées de vert. Quand la première souhaite mettre en place un « bouclier écologique » à Nantes, la seconde parle, tout simplement, d’en faire « la ville de l’écologie solidaire ».

Concrètement qu’est ce que cela signifie ? Pour Julie Laernoes, cela passe par la rénovation du bâti – et notamment des 10 000 logements encore chauffés au fioul - pour préserver l’environnement et le porte-monnaie des ménages ; par la création d’un réseau cyclable plus dense ou encore l’instauration d’un dimanche par mois sans voiture. Nantes en commun et sa tête de liste Margot Mekdour, planchent de leur côté sur la création d’une régie alimentaire et agricole qui pourrait préempter et acheter des terres agricoles afin de favoriser l’accès de tous à une nourriture locale et de qualité (une idée qui, détail amusant, figure dans le programme de la maire (PS) de Paris, Anne Hidalgo) ; mais aussi par la création d’un fournisseur et producteur d’énergie locale ou encore par une augmentation du nombre de transports en commun et des pistes cyclables.

Des trois côtés, reste encore à étudier, développer et chiffrer la plupart de ces idées. Mais une chose est certaine : cette campagne municipale sera teintée de 50 nuances de vert.

 

L'ombre . . .

Envie de lire la suite ?

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

C'est parti !