«Je ne viens plus qu’ici », explique Léa, 30 ans. Jusqu’ici cliente régulière des grandes enseignes de fast-fashion - littéralement “mode rapide” à l'obsolescence savamment programmée -, cette habitante de Marquette-lez-Lille a échangé 127 vêtements chez Greendy Pact en 2021. Cette boutique de troc de vêtements féminins (dont le nom est tiré de la contraction de green et trendy (vert et à la mode), installée au 135 rue Pierre Mauroy à Lille, a séduit 2 000 clientes depuis sa création voici tout juste deux ans. 

Un comptoir-caisse, des décorations florales, deux cabines d’essayage, des vêtements de saison, rangés par taille sur des portants, des murs colorés, un parfum d’huiles essentielles et de la musique pop, rythmée, mais pas trop. Au premier abord, rien ne permet de prédire la spécificité de Greendy Pact. « J’ai voulu reprendre les codes des boutiques classiques et les appliquer à la seconde main, explique Camille Courmont, la créatrice du concept, qui travaillait auparavant dans une agence de communication. L’objectif est vraiment de conserver ce plaisir de faire du shopping. » 

En août, profitez de 15 jours pour lire cet article et tous les autres !