Troquer au lieu d’acheter : la solution lilloise pour limiter les déchets textiles

200 000 tonnes de vêtements d’occasion sont collectées chaque année en France. Un gisement colossal en majorité exporté faute de débouchés suffisants dans l’Hexagone. Au centre-ville de Lille, une boutique propose de troquer ses vêtements au lieu de les acheter. Une solution d’avenir ?

DSC_2996-ConvertImage
Installée au 135 rue Pierre Mauroy à Lille, la boutique de troc Greendy Pact a séduit 2 000 clientes depuis sa création il y a deux ans. Photo : Matthieu Slisse.

«Je ne viens plus qu’ici », explique Léa, 30 ans. Jusqu’ici cliente régulière des grandes enseignes de fast-fashion - littéralement “mode rapide” à l'obsolescence savamment programmée -, cette habitante de Marquette-lez-Lille a échangé 127 vêtements chez Greendy Pact en 2021. Cette boutique de troc de vêtements féminins (dont le nom est tiré de la contraction de green et trendy (vert et à la mode), installée au 135 rue Pierre Mauroy à Lille, a séduit 2 000 clientes depuis sa création voici tout juste deux ans. 

Un comptoir-caisse, des décorations florales, deux cabines d’essayage, des vêtements de saison, rangés par taille sur des portants, des murs colorés, un parfum d’huiles essentielles et de la musique pop, rythmée, mais pas trop. Au premier abord, rien ne permet de prédire la spécificité de Greendy Pact. « J’ai voulu reprendre les codes des boutiques classiques et les appliquer à la seconde main, explique Camille Courmont, la créatrice du concept, qui travaillait auparavant dans une agence de communication. L’objectif est vraiment de conserver ce plaisir de faire du shopping. » 

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 3 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 5 minutes

Par Matthieu Slisse