Karine Trottein, patronne des communistes du Nord, et Fabien Roussel, secrétaire national du PCF. Photo : Facebook Parti Communiste Nord

Lille : les communistes avec Martine Aubry dès le premier tour

Martine Aubry et les communistes lillois tiennent leur programme commun. La liste de la maire de Lille, qui sera dévoilée le 1er février, comporte 4 candidats communistes et une candidate de la société civile proposée par le PC. Trois d'entre eux figurent dans la première moitié de la liste Aubry (qui compte 61 noms) et sont assurés d’être élus si la maire sortante arrive en tête au soir du second tour. Martine Aubry a accédé à une requête du PC qui souhaitait former un groupe au conseil municipal, ce qui nécessite un minimum de trois élus.

« On a les mêmes valeurs et les mêmes aspirations, notamment sur la volonté de densifier les logements au plus près des transports en commun », explique-t-on dans l’entourage de Martine Aubry. « Les socialistes nous ont rassurés sur Saint-Sauveur en promettant 65 % de non bâti », préfère avancer Karine Trottein, 48 ans, patronne des communistes du Nord et élue au conseil communal d’Hellemmes. « Martine Aubry est d’accord pour un calendrier de mise en place de la gratuité dans les transports en commun, ainsi que pour l’expérimentation de référendums locaux à Lille », ajoute-t-elle. En bonne place sur la liste, Karine Trottein figure au côté de Sylviane Delacroix, adjointe aux personnes handicapées entre 2008 et 2014 et actuelle chef de la section lilloise.
Accord contesté en interne
Si les deux femmes ont participé activement aux négociations, le principe de l’accord était défendu en haut-lieu par Fabien Roussel, le secrétaire national du PCF. Ancien habitant de Lille, le nouveau chef du PCF avait déjà œuvré en faveur d'un accord avec les . . .

Plus que jamais, votre ville a besoin d'un média indépendant.

Abonnez-vous dès 5€ par mois

ou lisez nos derniers articles librement pendant 24h


Précédemment dans l'Oeil

Les folies du Racing Club de Lens

Le foot rend fou et le Racing Club de Lens plus encore. C’est le constat que l’on dresse en achevant la lecture de « Retour vers le futur », le 4e opus que notre collaborateur Benoît Dequevauviller vient de consacrer au club des Sang et Or.

Faches-Thumesnil se déclare en état d’urgence climatique

Après Paris, Madrid ou New York, c’est au tour de Faches-Thumesnil, rare ville dirigée par un maire La France Insoumise, de se déclarer en état d’urgence climatique.