Guillaume Delbar après le départ des élus de l'opposition, lors du conseil municipal du 21 octobre 2021. Photo : capture d'écran ville de Roubaix.

Roubaix : le conseil municipal réduit au rôle de chambre d’enregistrement

Deux semaines après le procès pour « escroquerie aggravée » et « abus de confiance » à l’encontre du maire de Roubaix et de treize collaborateurs, accusés d’avoir mis en place un système frauduleux de déduction fiscale, la tension n’est toujours pas retombée dans la ville. En témoigne le conseil municipal qui s’est tenu jeudi 21 octobre.

S’étant déclarés « sidérés » par les révélations de la presse, les élus d’opposition avaient annoncé qu’ils s’exprimeraient à ce sujet. Promesse tenue. Karim Amrouni, chef de file de la liste Roubaix en commun, a pris la parole pendant près de sept minutes pour faire part de son « indignation », de sa « colère » et marteler : « Roubaix n’avait pas besoin de cela ».

L’info indépendante a une valeur

Les journalistes de Mediacités proposent chaque jour des enquêtes et analyses locales exclusives. Sans pub, seuls les abonnements financent notre travail. Aidez nous à renforcer notre indépendance.

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

  • Lisez chaque semaine nos nouvelles enquêtes
  • Participez à nos investigations
  • Sans engagement. 60€/an ou 7€/mois

Précédemment dans l'Oeil

La fille de Bernard Arnault récompensée par l’Edhec… À quel prix ?

Delphine Arnault, fille du PDG de LVMH, a reçu début juin le prix Edhec de l’année, comme l’a remarqué Le Canard enchaîné. Un an plus tôt, le groupe de Bernard Arnault avait cédé gratuitement à l’école de commerce 2 500 m2 de locaux à Roubaix…

Le nord de la France, champion de l’utilisation de pesticides

Une carte publiée par l’association Solagro, spécialisée dans l’accompagnement des agriculteurs, met en avant l’utilisation massive de produits phytosanitaires dans le nord de la France. En cause : les cultures privilégiées et le peu d’agriculture biologique sur notre territoire.