Sarah Kerrich à la barre du PS du Nord

2022-11-SarahKerrich.Lomme.PS
Sarah Kerrich, nouvelle patronne de la "fédé" PS du Nord. Photo DR compte Twitter de SK.

Publié le

Temps de lecture : < 1

Favorite

Par Jacques Trentesaux

La candidate de la ligne Olivier Faure a été élue jeudi soir première secrétaire de la fédération socialiste du Nord avec près de 56 % des suffrages. Mais le nombre de votants a été très faible.

Dans le Nord, on peut à présent devenir patron du parti socialiste avec 651 voix. C’est le nombre de suffrages recueillis jeudi 9 février au soir par l’avocate et conseillère régionale Sarah Kerrich. Agée de 30 ans, cette partisane de la ligne Olivier Faure devance son unique opposant, l’adjoint au maire de Mons‐en‐Baroeul, Baptiste Ménard, de 137 voix. Ce dernier avait soutenu Hélène Geoffroy et la ligne anti‐Nupes, puis Nicolas Mayer‐Rossignol au second tour du vote des résolutions pour le congrès national du PS. En pourcentage, Sarah Kerrich l’a donc emporté avec 55,88 % des suffrages.

« Le résultat est assez net et ne souffre d’aucune contestation. Les conditions du vote ont été tout à fait correctes », se réjouit Victor Burette. Baptiste Ménard a vite reconnu sa défaite tout en appelant sur les réseaux sociaux à « continuer le combat ensemble, ici et ailleurs ». Une élection sereine au PS, donc, ce qui est louable après les vives contestations qui ont suivi le scrutin national. Sarah Kerrich va désormais prendre une quinzaine de jours pour composer l’équipe fédérale au complet. Et tenter d’écrire la prochaine page de l’historique « fédé » socialiste du Nord qui a vu fondre ses effectifs de plus de 90 % en une quinzaine d’années …

Nous vous offrons l’accès à cet article

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e‑mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e‑mail à des tiers. En cas d’échec, écrivez à contact@mediacites.fr
  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je découvre un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité

Notre survie dépendra de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence. 

Notre survie dépend de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence.
Je m’abonne

  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je soutiens un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • J’empêche les pouvoirs locaux de gouverner en rond
  • Je peux résilier mon abonnement à tout moment et facilement