Illustration : Jean-Paul Van Der Elst.

Sécurité : les mensonges et approximations du duo Blanc-Cucherat

Tremblez Lyonnais ! Si les écolos prennent le pouvoir, l’insécurité explosera dans votre ville ! C’est, en substance, le message délivré ce vendredi 19 juin, par le binôme Yann Cucherat-Etienne Blanc, enfanté par l’alliance entre Gérard Collomb et Les Républicains. Les deux candidats à l'hôtel de ville de Lyon réunissaient la presse pour présenter leurs propositions en matière de police municipale (recruter 150 agents qui s'ajouteraient aux 350 actuels) ou de vidéosurveillance (« doubler le nombre de caméras, au nombre de 500 aujourd’hui, pourrait être un objectif à atteindre », selon l’ancien gymnaste qui prétend au poste de maire). Et ils en ont profité pour attaquer leurs adversaires d'EELV sur le sujet, sans trop se soucier de la réalité...

À ce jeu-là, Etienne Blanc surpasse l’élève Cucherat. « La sécurité, c’est

Plus que jamais, votre ville a besoin d'un média indépendant.

Abonnez-vous dès 5€ par mois


Précédemment dans l'Oeil

Grégory Doucet inaugure son mandat à coups de symboles

Officiellement maire depuis samedi, l’écologiste Grégory Doucet a dévoilé les attributions de ses adjoints. Les intitulés valent parfois de longs discours.

Grand Lyon : opposition éclatée et promesse de non-cumul malmenée au premier conseil de l’ère Bernard

Bruno Bernard élu dans un fauteuil, l’opposition éclatée en quatre, la composition de l’exécutif : récit du premier conseil de la Métropole de la mandature.