Métropole de Lyon et industrie de la défense : le cluster Eden crie au « délit de sale gueule »

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : < 1

Par Nicolas Barriquand

En janvier Mediacités révélait que la collectivité supprimerait sa subvention annuelle à cette association d’entreprises de l’armement et de la sécurité. Dans Tribune de Lyon, son président dénonce un « acte d'ostracisme ».

« Pas informé », nous avait répondu Ludovic Ouvry, président du cluster Eden, quand nous l’avions joint en janvier pour obtenir sa réaction à l’arrêt de la subvention annuelle qu’octroyait jusqu’à présent la Métropole de Lyon à son association. Créée en région Rhône-Alpes, Eden, pour « European defense economic network », rassemble 130 PME spécialisées dans le domaine de la défense, de l’armement à la cyber-sécurité.

Le mois dernier, Mediacités avait consacré une enquête au long cours à ce secteur d’activité en Auvergne-Rhône-Alpes. Nous dévoilions notamment comment les usines du territoire alimentaient en matériel et en expertise les belligérants de la guerre au Yémen, fermement condamnée par les Nations unies pour les atteintes aux droits de l’Homme qui y sont perpétrées.

À l’occasion de cette enquête, nous avons également révélé que la Métropole, dirigée par Bruno Bernard depuis juillet dernier, avait décidé de couper . . .

Découvrez Mediacités gratuitement pendant 48h

Les journalistes de Mediacités vous proposent chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs. En vous inscrivant aujourd’hui, vous pourrez :

  • Accéder aux 4 éditions de Mediacités gratuitement (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse) pendant 48 heures
  • Découvrir un média 100% indépendant et sans aucune publicité

En renseignant votre adresse e-mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e-mail à des tiers.