Présidentielle 2022 : Laurent Wauquiez renonce à sa candidature

LW-Reg2021-1ok
Laurent Wauquiez, le 7 juin 2021. / © N.Barriquand – Mediacités.

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : < 1

Par Mathieu Périsse

Le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes a annoncé jeudi soir qu'il ne sera pas candidat à l'élection présidentielle de l'an prochain, pour ne pas « ajouter de la division à la division ».

Finalement, c’est non. Laurent Wauquiez ne sera pas candidat à l’élection présidentielle 2022. « Être candidat à l’élection présidentielle, c’est une décision que l’on prend non parce que l’on en a simplement envie, mais parce que c’est un moment où on se sent en situation de rassembler son camp et de réunir les Français. Je considère que pour moi ce moment n’est pas venu », a déclaré jeudi soir sur Twitter le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

L’ancien patron des Républicains, qui avait été poussé vers la sortie après l’échec de la droite aux dernières élections européennes, justifie son choix par sa volonté de ne pas « ajouter de la division à la division ». Non sans envoyer quelques tacles au passage : « Les candidatures à la présidentielle à droite se multiplient de façon inquiétante, et certains candidats expliquent même qu’ils se présenteront sans accepter de règle commune », écrit Laurent Wauquiez. Une manière de dénoncer l’attitude de Xavier Bertrand, son rival des Hauts-de-France, qui a fait savoir son refus de participer à des primaires. Ces derniers jours, de nouvelles candidatures pour mener la campagne de la droite ont fleuri, comme celle d’Eric Ciotti et de Michel Barnier, en plus de celles de Valérie Pécresse ou de Philippe Juvin.

Au printemps dernier, Laurent Wauquiez avait fait part de son souhait de « ne pas être spectateur » lors de l'élection, qui se tiendra en avril prochain. S . . .

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 3 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment