Paquebot de croisière en construction aux Chantiers de l'Atlantique à Saint-Nazaire, en juillet 2020. / Photo : Benjamin Peyrel

Vente des Chantiers de l’Atlantique à Fincantieri : le gouvernement fait l’unanimité contre lui

Seul, désespérément seul… Voilà la situation dans laquelle se retrouve le gouvernement français, après avoir annoncé fin décembre une énième prolongation de l’accord de cession des chantiers navals de Saint-Nazaire à Fincantieri. Un délai supplémentaire (le cinquième, déjà) accordé au groupe public italien pour formaliser l’offre de rachat faite il y a trois ans. Un délai qui laisse penser que l’Etat français (actionnaire à plus de 84%) veut encore de ce mariage, contre l’avis de tous.

Car rarement projet industriel aura rassemblé une telle unanimité contre lui. Celle des élus locaux, d’abord,

Envie de lire la suite ?

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

C'est parti !

Benjamin Peyrel
Co-fondateur de Mediacités et rédacteur en chef de son édition nantaise. Avant de me lancer dans cette aventure, j'ai débuté au quotidien La Croix et suis passé par différentes rédactions (L’Humanité, Le Parisien, etc), avant de rejoindre L’Express et d'écumer préfectures et sous-préfectures pendant dix ans. Je m’intéresse notamment aujourd’hui aux montagnes de données que les collectivités comme les citoyens produisent quotidiennement et aux moyens de les utiliser pour faire avancer l'information.

Précédemment dans l'Oeil

L’intelligence artificielle contre le gaspillage alimentaire dans les cantines nantaises

Pour éviter de jeter chaque jour plus d'un millier de repas dans ses cantines scolaires, la ville de Nantes fait appel à l'intelligence artificielle.

Le tram-train Nantes – Châteaubriant patine toujours

La Région Pays de la Loire et la SNCF ont dévoilé les derniers chiffres de fréquentation des fameux trams-trains nantais. Avant la crise du coronavirus, ils étaient à peine 2 000 voyageurs à l’emprunter chaque jour. Six fois moins que les prévisions initiales.