« Comportements inappropriés » d’un adjoint de Treillières : élus du personnel et opposition appellent l’État à la rescousse

dessin-presse-mairie-Copie
« Comportements inappropriés » d'un adjoint, « attitude intimidante » vis à vis des femmes, démission en cascade des élus et des agents... Décidément, rien ne va plus à la mairie de Treillières. / Dessin : JP Van der Elst

Publié le

Temps de lecture : 4 minutes

Favorite

Par Guillaume Frouin (PressPepper)

Nouveau petit coup de théâtre à Treillières, cette commune du nord de Nantes secoué par des affaires en cascade (voir nos enquêtes ci‐dessous). A en croire l’édition de Presse Océan du 24 février dernier, le maire Alain Royer devait annoncer ce lundi soir en conseil municipal le retrait d’« une » de ses quatre délégations à Jean‐Marc Colombat, son adjoint chargé de l’aménagement du territoire, de la tranquillité publique, du sport et de la vie locale. En cause : les « comportements inappropriés » de l’élu et notamment son « attitude intimidante par rapport aux femmes ». Des fait graves qui avaient été listés le 4 février dernier, lors d’une réunion extraordinaire du Comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) consacré au seul « mal‐être des agents de la collectivité ». Un problème particulièrement prégnant dans la commune avec la multiplication des affaires : depuis janvier 2021, cette dernière a perdu 20% de son personnel, comme nous l’indiquions récemment.

Selon le projet de procès‐verbal de cette réunion, toujours pas approuvé à cette heure par l’exécutif mais que Mediacités a pu consulter, Jean‐Marc Colombat se serait « enfermé plusieurs fois dans le bureau d’un agent sans son accord, ce qui a généré de la peur chez l’agent ». Le document précise également qu’un « agent en partance a explicitement …

Nous vous offrons l’accès à cet article

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e‑mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e‑mail à des tiers. En cas d’échec, écrivez à contact@mediacites.fr
  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je découvre un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité

Notre survie dépendra de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence. 

Notre survie dépend de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence.
Je m’abonne

  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je soutiens un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • J’empêche les pouvoirs locaux de gouverner en rond
  • Je peux résilier mon abonnement à tout moment et facilement