Les pesticides sur le banc des accusés au tribunal de Nantes

Pesticides_retro_ok
Illustration : Jean-Paul Van der Elst (d’après Jean-François Millet)

Publié le

Temps de lecture : 2 minutes

Par Benjamin Peyrel

Ancien ouvrier agricole puis chauffeur poids lourds, Julien Guillard a été exposé aux pesticides et aux gaz d’échappement pendant plusieurs années. Victime d'un cancer, reconnu comme maladie professionnels, il demande réparation à ses anciens employeurs devant le tribunal de Nantes. Et témoigne au nom de toutes les victimes.

Tour à tour cette semaine son portrait s’est affiché dans les colonnes de Ouest-France, de Presse-Océan, de 20 Minutes ou encore sur le site de France 3 Pays de la Loire. Et par bien des aspects, l’histoire de Julien Guillard en rappelle d’autres : celle des milliers d’agriculteurs tombés gravement malades ces dernières décennies à cause des pesticides. Celles de Jean-Christophe, de Gilles ou de Paul-François, que Mediacités avait raconté dans une série d’enquêtes consacrée à l’usage de ces produits phytosanitaires en Loire-Atlantique.

A 39 ans, Julien Guillard

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 7 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment