Détournement de fonds publics, favoritisme… Anticor porte plainte contre des élus de Treillières

Treillieres parking mairie
Devant la mairie de Treillières, le parking réservé aux élus et aux services. / Photo : Guillaume Frouin

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 2 minutes

Par Benjamin Peyrel

C'est la suite logique de la longue série d'affaires qui entache la vie municipale de Treillières depuis de longs mois. L'association de lutte contre la corruption a déposé plainte devant le procureur de la République contre le maire Alain Royer et certains de ses adjoints.

Détournement de fonds publics, prise illégale d’intérêts, favoritisme, recel de prise illégale d’intérêt et recel de favoritisme… N’en jetez plus, la coupe est pleine. Selon Anticor, voilà la liste des délits dont se seraient rendus coupables le maire de Treillières, Alain Royer, et certains de ses adjoints depuis quelques années. Comme elle l'envisageait depuis un moment, l’association de lutte contre la corruption annonce ce matin

Découvrez Mediacités gratuitement pendant 48h

Les journalistes de Mediacités vous proposent chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs. En vous inscrivant aujourd’hui, vous pourrez :

  • Accéder aux 4 éditions de Mediacités gratuitement (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse) pendant 48 heures
  • Découvrir un média 100% indépendant et sans aucune publicité

En renseignant votre adresse e-mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e-mail à des tiers.