Altice Médias rompt ses relations avec Vià Groupe

2020-05-cover-oeil-vignette

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 2 minutes

Par Frédéric Dessort

Le groupe Vià, propriétaire du réseau éponyme de chaînes de télévision locales, dont Vià Occitanie, vient d’annoncer le retrait d’Altice Médias du projet de création de BFM-Vià-Régions.

Coup de tonnerre dans le ciel médiatique régional. Le groupe Vià, propriétaire du réseau éponyme de chaînes de télévision locales, dont Vià Occitanie, vient d’annoncer le retrait d’Altice Médias du projet de création de BFM-Vià-Régions. Avalisée par le CSA le 31 mars 2020, la naissance de cette co-entreprise, qui devait notamment conduire au lancement de BFM Toulouse, a sans cesse été repoussée depuis lors. « Vià Groupe doit désormais s’attacher à tout mettre en œuvre pour préserver le projet du réseau Vià, ses 5 chaînes locales en propre – en Occitanie et en Martinique -, et ses 120 salariés en France Métropole et Outre-Mer », explique dans un communiqué le groupe, basé dans le Gard, et en proie à des difficultés financières.

Selon Les Échos, la motivation à cette rupture s’expliquerait notamment par la découverte tardive d’une dette deux à trois fois supérieure à celle qui avait été présentée par le groupe Vià à son ex-futur partenaire. Ce que confirme Arthur Dreyfuss, directeur général d'Altice Médias dans une déclaration transmise via son service de communication : « Les conditions du partenariat entre BFM Régions et Vià Groupe à 50-50 n'étaient absolument plus réunies à l'issue d'un audit approfondi que nous avons mené et qui a révélé un certain nombre d’incoh . . .

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 3 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment