Les révélations publiées le vendredi 1er mars par Mediacités, France 3 Hauts-de-France et Mediapart, en partenariat avec le réseau de médias European Investigative Collaborations (EIC), sur les liens entre les actuels dirigeants du Losc et le club de Manchester City, ont provoqué de vives réactions. Pour rappel, nous avons découvert qu'avant de prendre le contrôle du club de football de Lille, en janvier 2017, Gérard Lopez et Marc Ingla n’ont pas hésité à servir de prête-noms au club anglais pour lui permettre de contourner les règles. La société MPI II, filiale de Mangrove Founders dont Gerard Lopez est co-actionnaire, a en effet été créée à l’automne 2013 pour gérer un fonds piloté secrètement par Manchester City et financé depuis l’émirat d’Abou Dhabi, permettant au club de Manchester et à ses filiales d'investir en toute discrétion sur plusieurs jeunes joueurs.

En août, profitez de 15 jours pour lire cet article et tous les autres !