«L’année 2019 ne m’aura rien épargné avec des tentatives "d’élimination" dont, je crois, je ne me relèverai jamais complètement, des poursuites et des épisodes médiatiques d’une cruauté innommable », s’indignait encore Gérard Caudron sur son blog le 30 décembre dernier. Une allusion à peine voilée à la publication de notre enquête sur la plainte qui le visait, déposée en mars 2018 par une employée communale. Ce qui n’aura pas empêché le maire de Villeneuve d’Ascq d’annoncer en octobre dernier, à l’aube de ses 75 ans, qu’il était officiellement candidat pour un 7ème mandat à la tête de la ville.

Envie de lire la suite ?

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

C'est parti !