Contre les campements Roms, le préfet du Nord serre de nouveau la vis

Le justice a validé, jeudi 8 décembre, l’expulsion des 141 occupants du bidonville dit “Les Pyramides”. Sujet épineux pour l’État et les collectivités, les évacuations se sont multipliées dans la MEL depuis l’arrivée du préfet Georges-François Leclerc, en 2021. Souvent sans proposition de relogement pour les personnes expulsées... en dépit des recommandations officielles.

2022-12-Roms-Lille-Pyramides-min
Le campement des “Pyramides”, en bord de Deûle, près de la Citadelle de Lille. Photo : Patrick Piro / Romeurope.

Costume contre robe noire devant une salle comble. Une cinquantaine de personnes, essentiellement de culture Rom, se sont déplacées au tribunal administratif de Lille lundi 5 décembre. En jeu, leur expulsion du campement dit “Les Pyramides”, situé en bord de Deûle, non loin de la Citadelle. Le résultat d’une demande expresse de la préfecture qui, depuis 2021, multiplie les évacuations “sèches” de bidonvilles, c’est-à-dire sans proposition de relogement ou d’hébergement, alors que les textes officiels dénoncent cette approche. Jeudi, le juge des référés a autorisé l’expulsion des 141 occupants, enjoints à quitter la parcelle sous huit jours à compter de la notification de l’ordonnance.

Découvrez Mediacités gratuitement pendant 48h

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e-mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e-mail à des tiers. En cas d'échec, écrivez à contact@mediacites.fr

  • Accédez aux 4 éditions de Mediacités gratuitement (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse) pendant 48 heures
  • Découvrez un média 100% indépendant et sans aucune publicité

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. En vous abonnant aujourd’hui, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 4 minutes

Par Manon Krakowiak