Centre des congrès de Lyon : la grosse ristourne de la Métropole à GL Events… qui licencie

D’après les informations de Mediacités, le Grand Lyon fait grâce à GL Events de près de 800 000 euros de redevance pour l’exploitation du centre des congrès en 2020. Ce qui n’empêche pas le groupe d'Olivier Ginon de dégraisser au sein de la filiale dédiée à cet équipement.

Centredescongres-Lyon
Le Centre des congrès de Lyon, exploité, via une délégation de service public, par le groupe GL Events. Photo : CC BY-SA 2.0 – Ewa Rozkosz.

Comme Mediacités l’a raconté dans le détail à l’occasion d’une enquête en deux volets publiée à l’automne dernier [à retrouver ici et ], GL Events s'emploie à rassurer ses investisseurs depuis le début de la crise sanitaire : sa trésorerie, qui s’élevait à 400 millions d'euros au 31 décembre 2019, lui permettra de passer la crise. Ce qui n'empêche pas le géant mondial de l’événementiel, qui exploite une cinquantaine de parcs des expositions et centres des congrès en France, de faire le siège des collectivités pour obtenir des aides sonnantes et trébuchantes. Avec succès.

D’après nos informations, le Grand Lyon a consenti au groupe d’Olivier Ginon une ristourne de

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 7 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 4 minutes

Par Isabelle Jarjaille