Le nouveau CHU de Nantes perd ses architectes, du temps et de l’argent

Le groupement d'architectes et d'urbanistes chargé de la réalisation du futur établissement hospitalier sur l'île de Nantes a été évincé par la direction du CHU. En cause : des désaccords sur la responsabilité du dérapage financier d'un projet désormais évalué à plus d'1,2 milliard d'euros.

CHU_chantier_2
Entrée du chantier du futur CHU de Nantes. / Photo : David Picot

Le CHU de Nantes n’a plus de maître d’œuvre. Alors que le chantier est désormais engagé, il n’en a plus depuis déjà six mois, soit le début du mois d’avril. C’est à cette date, le 5 très précisément, que le groupement chargé de la réalisation du bâtiment – à savoir le cabinet d’architectes Art & Build, associé à l'architecte Jean-Philippe Pargade, au bureau d'études Artelia et au cabinet Signes Paysages - a été évincé par la direction de l’hôpital.

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 3 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 3 minutes

Par Benjamin Peyrel