Le nouveau CHU de Nantes perd ses architectes, du temps et de l’argent

Le groupement d'architectes et d'urbanistes chargé de la réalisation du futur établissement hospitalier sur l'île de Nantes a été évincé par la direction du CHU. En cause : des désaccords sur la responsabilité du dérapage financier d'un projet désormais évalué à plus d'1,2 milliard d'euros.

CHU_chantier_2
Entrée du chantier du futur CHU de Nantes. / Photo : David Picot

Le CHU de Nantes n’a plus de maître d’œuvre. Alors que le chantier est désormais engagé, il n’en a plus depuis déjà six mois, soit le début du mois d’avril. C’est à cette date, le 5 très précisément, que le groupement chargé de la réalisation du bâtiment – à savoir le cabinet d’architectes Art & Build, associé à l’architecte Jean‐Philippe Pargade, au bureau d’études Artelia et au cabinet Signes Paysages – a été évincé par la direction de l’hôpital.

Nous vous offrons l’accès à cet article

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e‑mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e‑mail à des tiers. En cas d’échec, écrivez à contact@mediacites.fr
  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je découvre un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité

Notre survie dépendra de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence. 

Notre survie dépend de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence.
Je m’abonne

  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je soutiens un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • J’empêche les pouvoirs locaux de gouverner en rond
  • Je peux résilier mon abonnement à tout moment et facilement

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 3 minutes

Favorite

Par Benjamin Peyrel