A Toulouse, les victimes #MusicToo se retrouvent sur le banc des accusés

L’ancien collaborateur de Jerkov Musique, incriminé pour son comportement toxique par plusieurs jeunes femmes, a porté plainte pour diffamation contre six personnes, ainsi que contre la plateforme #MusicToo et Mediacités.

Music Too toulouse
/ © GC

Et le scandale se déplace à présent sur le terrain judiciaire... En juin 2021, notre première enquête sur la vague #MeToo dans le milieu musical toulousain avait suscité d'innombrables réactions et participé d'une prise de conscience inédite. Nous y évoquions notamment les accusations d'agissements toxiques à l'encontre de Michaël G. - alias "Mika" -, un ancien agent d'artistes de Jerkov Musiques, une association réputée d’accompagnement des artistes émergents. Notre travail s'appuyait sur cinq témoignages de victimes présumées, mais aussi sur des entretiens avec vingt-cinq anciens collaborateurs de Jerkov Musiques ou acteurs du milieu musical.

Suite à nos publications, Michaël G. a contre-attaqué devant la justice en ouvrant trois fronts procéduraux contre sept personnes, ainsi que Mediacités. À chaque fois, il s’agit de procédures en diffamation, prenant pour base

Découvrez Mediacités gratuitement pendant 48h

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e-mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e-mail à des tiers. En cas d'échec, écrivez à contact@mediacites.fr

  • Accédez aux 4 éditions de Mediacités gratuitement (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse) pendant 48 heures
  • Découvrez un média 100% indépendant et sans aucune publicité

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. En vous abonnant aujourd’hui, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 3 minutes

Par Armelle Parion