Ce que nous apprennent les déclarations d’intérêts des députés du Nord

Les déclarations d’intérêts des élus de juin 2022 à l’Assemblée nationale viennent d’être rendues publiques. Quels ont été les revenus et les activités des représentants nordistes au cours des cinq dernières années ? Ont-il exercé d’autres mandats électifs ? Voici ce que l’on peut en retenir.

législatives
Illustration : Pierre Leibovici./Mediacités.

La Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) vient de publier les déclarations d’intérêts et d’activités des députés élus en juin 2022. Créée en 2013 dans un contexte de forte défiance à l’égard de la probité des élus - bien alimentée par l’affaire Cahuzac -, la HATVP veille à la « dignité, la probité et à l’intégrité » des responsables publics dans le but de prévenir tous conflits d’intérêts.

Activités professionnelles actuelles et passées, liste des mandats électifs, noms des collaborateurs parlementaires, participations financières au capital d’entreprises, ou encore profession des conjoints… Ces déclarations contiennent un large panel d’informations sur les députés auxquelles chaque citoyen peut accéder en ligne. Mediacités a passé celles de 21 députés du Nord de 2017 à 2021 au peigne fin.

Découvrez Mediacités gratuitement pendant 48h

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e-mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e-mail à des tiers. En cas d'échec, écrivez à contact@mediacites.fr

  • Accédez aux 4 éditions de Mediacités gratuitement (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse) pendant 48 heures
  • Découvrez un média 100% indépendant et sans aucune publicité

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. En vous abonnant aujourd’hui, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 10 minutes

Par Brianne Cousin et Matthieu Slisse