Encadrement des loyers :  à Lyon et Villeurbanne, les locataires paient toujours trop cher

Un an après l’instauration de l’encadrement des loyers dans le centre de la métropole lyonnaise, plus d'une annonce locative sur trois ne respecte pas la réglementation. A la clef, des centaines d’euros de loyers payés en trop par les locataires. Pour le moment, aucune sanction n’a été prononcée contre les propriétaires fautifs.

2022-11_Logement-Encadrement Loyers-Lyon
A Villeurbanne et dans les 9 arrondissements de Lyon (photo), les loyers sont encadrés depuis novembre 2021. Photo : N.Barriquand/Mediacités.

A Lyon et Villeurbanne, plus d’une annonce de location immobilière sur trois dépasse les plafonds en vigueur. Ce chiffre est issu du 2e « baromètre de l’encadrement des loyers » publié par la fondation Abbé Pierre. Cette année, le rapport intègre la zone Lyon-Villeurbanne. Les deux communes ont mis en place l’encadrement des loyers en novembre 2021.

Selon ce dispositif, tout renouvellement de bail ou toute nouvelle location ne doit pas dépasser un plafond fixé à

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 3 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Temps de lecture : 4 minutes

Par Mathieu Périsse