Au rythme actuel, le plan vélo de Toulouse Métropole sera finalisé avec 10 ans de retard

Jean-Luc Moudenc a promis d'augmenter le budget dédié au vélo mais reste silencieux sur le montant. Au rythme actuel - 17 millions d'euros par an - il faudra 20 ans à Toulouse Métropole pour mettre en œuvre le schéma de développement votés en 2019.

velo toulouse amibition 3
Seulement 38,1 kilomètres de voies cyclables ont été construites entre 2015 et 2019 à Toulouse Métropole. / © Gael Cérez

C’est une des promesses phares de Jean‐Luc Moudenc : tripler l’usage du vélo dans les rues d’ici la fin du mandat. Toulouse part de loin. D’après la dernière enquête Ménages et déplacements publiée en 2013, seuls 2 % des déplacements des Toulousains seraient effectués à vélo. Toulouse est d’ailleurs assez mal classée dans le baromètre des villes cyclables de la Fédération française des usagers de la bicyclette (FUB).

Et pour cause : les infrastructures cyclables y sont jugées insuffisantes. Alors, pour redresser la barre, et après avoir supprimé certaines “coronapistes”, Jean‐Luc Moudenc a promis « une forte augmentation du budget alloué au vélo », lors d’une séance de questions‐réponses diffusée sur Facebook le 15 avril dernier

Une forte augmentation ? D’accord, mais pour quel montant ? Impossible de le savoir. Tout juste sait‐on que le budget alloué servira à créer de nouvelles pistes cyclables et à sécuriser les infrastructures déjà existantes. Contacté par Mediacités, Philippe Perrin, vice‐président de la Métropole en charge du vélo et président de Tisséo Voyageurs, n’a pas donné suite à nos demandes. 
Un budget insuffisant
Une chose est sûre, pour le vélo, le compte n’y est pas à Toulouse à l’heure actuelle. Les Schémas directeurs cyclable et piéton de l’agglomération …

Nous vous offrons l’accès à cet article

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e‑mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e‑mail à des tiers. En cas d’échec, écrivez à contact@mediacites.fr
  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je découvre un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité

Notre survie dépendra de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence. 

Notre survie dépend de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence.
Je m’abonne

  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je soutiens un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • J’empêche les pouvoirs locaux de gouverner en rond
  • Je peux résilier mon abonnement à tout moment et facilement

Cet article concerne la promesse : 
Voir toutes les promesses de vos élus

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 3 minutes

Favorite

Par Brianne Cousin