Budget participatif : les petits arrangements de la mairie de Toulouse

Les règles de fonctionnement du budget participatif ont été discrètement contournées par la municipalité afin de favoriser certains projets de certains quartiers.

15-12-2022-place-henri-russel- toulouse-budget-participatif
Selon les règles présentées par la mairie de Toulouse, le projet de rénover la place Henri Russel aurait dû être retenu. / Crédit photo Gael Cérez

Le Parc de la Mounède, au sud-ouest de Toulouse, ne bénéficiera toujours pas d’un parcours santé, comme le souhaitaient 80 citoyens et citoyennes. Les 76 habitants de Saint-Cyprien ne verront pas non plus des arbres remplacer les places de parking dans leur quartier, malgré l’approbation de 76 personnes.

Ces deux projets étaient proposés au vote dans le cadre du premier budget participatif organisé par la mairie de Toulouse. Expérimenté en 2019 dans les quartiers prioritaires, cet outil de démocratie locale (et promesse de campagne) a été élargi cette année à toute la commune. 200 projets étaient en lice (10 par quartier). Au total, 4 532 Toulousains et Toulousaines ont voté pour leurs propositions préférées. Enveloppe en jeu : 8 millions d’euros, soit 1 % du budget total de la commune.

Le règlement produit par la mairie stipulait que les 20 quartiers bénéficiaient de 300 000 euros maximum chacun, pour mettre en œuvre au moins deux projets par zone. Le reste du budget, soit au minimum deux millions d’euros, devrait permettre de valider les idées non retenues dans un premier temps, mais particulièrement plébiscitées à l’échelle de la ville. Une façon de récompenser la mobilisation des habitants.
Un classement inéquitable
Début décembre, la municipalité a présenté les 83 lauréats avec fanfares et trompettes. Pourtant, à la lecture des résultats, quelques incohérences apparaissent. Certains projets retenus ont reçu bien moins de voix que d’autres, passés à la trappe.

Par exemple, l’aménagement de la . . .

Découvrez Mediacités gratuitement pendant 48h

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e-mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e-mail à des tiers. En cas d'échec, écrivez à contact@mediacites.fr

  • Accédez aux 4 éditions de Mediacités gratuitement (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse) pendant 48 heures
  • Découvrez un média 100% indépendant et sans aucune publicité

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. En vous abonnant aujourd’hui, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 3 minutes

Par Emma Conquet