Un dernier clou dans le cercueil de Val Tolosa

2023-janvier-Val-Tolosa-annulation
Le plateau de la Ménude qui devait accueillir le centre commercial Val Tolosa va rester en friche encore quelques années. / Google Earth

Le vaste programme commercial Val Tolosa, à l’arrêt depuis 2019, ne verra jamais le jour sur le plateau de la Ménude, à Plaisance-du-Touch. Le Conseil d’État a confirmé le 27 décembre 2022 l’annulation de l’arrêté préfectoral du 12 juillet 2017 qui autorisait le lancement du chantier. « Nous avons le plaisir de vous faire part de la disparition définitive du projet de centre commercial », se sont félicités les porte-parole du collectif Non à Val Tolosa, dans un communiqué.

Jutta Dumas et Patrick Gaborit louent la « constance » de la justice « dans les 14 décisions rendues contre le projet » depuis 2005. « Ce dernier ne relevait aucunement de l’intérêt public majeur et ne justifiait en rien la destruction du milieu naturel, poursuivent-ils. Val Tolosa restait un banal centre commercial malgré les emplois promis et largement surévalués, malgré les tentatives pour le reverdir et lui donner une dimension socioculturelle. »

« Ce que nous disons depuis quinze ans se révèle juste, ajoute Jutta Dumas. Nous avions raison de remettre en cause ce projet de grande surface, car aujourd’hui tout se recentre sur les moyennes surfaces commerciales et les centres-ville. »

https://www.mediacites.fr/toulouse/dossier/val-tolosa/
Le feuilleton judiciaire n'est pas terminé
Toutes les procédures judiciaires ne sont cependant pas purgées. Le permis de construire accordé par la commune de Plaisance-du-Touch à Unibail-Rodamco-Westfield a été annulé par la Cour administrative d’appel de Toulouse en mai 2022. Mais, saisi à ce sujet, le Conseil d’État doit clore la question une fois pour toutes. Quelle que soit sa décision, rien ne devrait . . .

Découvrez Mediacités gratuitement pendant 48h

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e-mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e-mail à des tiers. En cas d'échec, écrivez à contact@mediacites.fr

  • Accédez aux 4 éditions de Mediacités gratuitement (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse) pendant 48 heures
  • Découvrez un média 100% indépendant et sans aucune publicité

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. En vous abonnant aujourd’hui, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 3 minutes

Par Gael Cérez