La crise des migrants

De quel échec parlez-vous, monsieur de Rugy ?

Nantes[TRIBUNE] Suite à l'interview de François de Rugy publiée dans nos colonnes le 4 juillet, dans laquelle le ministre de la Transition écologique critiquait l'action de la ville de Nantes envers les migrants, Aïcha Bassal, adjointe à la maire de Nantes chargée de la vie associative, de l'égalité et de la lutte contre les discriminations réagit. Et renvoie l’État et le gouvernement à leurs responsabilités.

L’Oeil de Mediacités – Kimelfeld contre Collomb ; Aulas et Parker convolent ; Vinci...

LyonEntre le baron Collomb et son ancien dauphin en lutte pour le trône du Grand Lyon, la guéguerre s'accélère ; l'Asvel et l'OL se rapprochent, Villeurbanne trinque ; pour Vinci, la Métropole réclame l'expulsion de 300 migrants ; Médipôle : suite du feuilleton de la 2e IRM... L'actu lyonnaise scrutée par Mediacités.

Expulsion du « 5 étoiles » : le Préfet a pris la justice de...

LilleLe plus grand squat de migrants de Lille a été évacué par la police le 4 juin, deux jours avant qu'une décision de justice n'accorde un sursis de trois ans à ses occupants. La préfecture du Nord se défend d'avoir précipité l'opération. Les avocates des exilés crient au mépris de l'autorité judiciaire.

Trier les jeunes migrants du Grand Lyon : la mission décriée de Forum réfugiés

LyonDepuis avril 2018, via un marché public de plusieurs millions d’euros, la Métropole a confié à l’association l’évaluation de l’âge des migrants déclarant être mineurs. Une mission contestée – jusqu’en interne –, qui marque une évolution profonde pour cet acteur de l’humanitaire connu pour son action en faveur des demandeurs d’asile.

En attente d’expulsion à Lyon Saint-Exupéry : « On nous traite comme des criminels ! »

LyonTentatives de suicide ou d’évasion, grèves de la faim… Mediacités a recueilli de nombreux témoignages d’étrangers détenus au Centre de rétention administrative de l’aéroport de Lyon. Ils dénoncent des conditions difficiles et des violences policières. La préfecture du Rhône dément.

L’œil de Mediacités : Rolland et les réfugiés, Police municipale et caméras, Sala et...

NantesJohanna Rolland, les maires des grandes villes et les réfugiés - La police municipale aime les caméras piétons - Grève au CHU - Sala, Kita, le FC Nantes et les dérives du foot-business - Un chercheur nantais derrière un jeu vidéo pour détecter Alzheimer... Bref, la semaine nantaise sous le regard de Mediacités

L’œil de Mediacités – C’est Dallas dans la santé nantaise ; Pauvreté en Loire-Atlantique...

NantesCHU, Confluent, clinique urologique... le monde hospitalier nantais en ébullition ; Jean-Yves, Clementé, Alphons, Dominique, Philippe et Christophe, morts à la rue à Nantes ; Visages de la pauvreté en Loire-Atlantique ; Start-ups et pauvreté ; FrenchTech... Bref, la semaine nantaise sous le regard de Mediacités

Squat 5 étoiles (suite) : l’angoisse croissante de l’expulsion

LilleLe 1er avril marque la fin de la trêve hivernale. Dès lors, les occupants du 5 étoiles risquent l'expulsion à tout moment. Les associations s'inquiètent et alertent les autorités et l'opinion publique. Dans l'indifférence quasi-générale. Seconde partie de notre enquête sur le squat lillois de la honte.

Migrants : les coulisses d’une immersion au long cours

LilleNous avons demandé à la journaliste, Sheerazad Chekaik-Chaila, et au photographe, Julien Pitinome, de dévoiler l'envers du décor de leur reportage sur le squat 5 étoiles. Un travail rare de plusieurs mois dont ils sont ressortis différents. Confidences.

A Nantes, des solutions émergent pour héberger les migrants

NantesBaux précaires, transformations de bâtiments vacants… Après le triste épisode du square Daviais, militants et associations innovent pour offrir un hébergement digne aux exilés de la métropole nantaise. Des expérimentations qui finissent même par inspirer les pouvoirs publics.

Migrants : au coeur du « 5 étoiles », squat lillois de la honte

LilleDepuis plus d'un an et demi, environ 250 migrants subsistent dans des conditions indignes rue Jean-Jaurès, dans un local désaffecté ironiquement qualifié de « squat 5 étoiles ». Pendant plusieurs mois, Mediacités a suivi le quotidien de ces hommes et écouté leurs espoirs et désillusions.

Grand Lyon : jeunes migrants à l’abri mais pas au bout de leur peine

LyonLa situation des mineurs étrangers isolés présents dans la métropole s’est sensiblement améliorée depuis le précédent hiver, mais l’engorgement des structures d’accueil et le recours aux particuliers pour pallier le manque d’hébergements – une solution « low cost », dénoncent des militants associatifs – restent problématiques.