Métros, bus, tramways : Mediacités dans les transports en commun

Péage inversé : la MEL pense à un « plan B »

Lille L’« écobonus mobilité », déjà testé aux Pays-Bas, devait être transposé dans la métropole en 2017. C’était sans compter l’opposition de la Cnil qui a donné un coup de frein à ce projet expérimental. Sa mise en place reste espérée d’ici la fin de l’année mais obligera peut-être les automobilistes à embarquer un GPS.

Périphérique à 70 km/h à Lille : pourquoi ça bloque

Lille Alors que l’Etat affiche sa détermination à limiter la vitesse autorisée sur le réseau secondaire français, au niveau local, ça coince ! Voilà 6 ans que la MEL réclame une baisse de 20 km/h de la vitesse limite sur le périphérique lillois. Mais la préfecture ne donne pas suite. Explications.

Transports : Citéo perd Lille, 150 emplois menacés

Lille Keolis, l’opérateur des bus, métros et tramways lillois, a attribué le marché de la médiation sociale à l’association Mediapole. Un coup très dur pour Citéo, l’association leader du secteur. Mediacités publie une note confidentielle de la direction qui dévoile les conditions de cet échec.

Permis en ligne : la féroce bataille des auto-écoles

Lyon La plateforme lyonnaise le Permislibre, qui permet de passer le permis de conduire à moindre coût, se trouve dans le collimateur de la préfecture du Rhône et des représentants des auto-écoles traditionnelles. En jeu : ni plus ni moins que l’avenir de ce secteur jusqu’à peu réglementé.

Transports gratuits : « chimère » ou « question de volonté politique » ?

L’un – Yves Crozet – y est radicalement opposé ; l’autre – Maxime Huré – plaide pour sa mise en place y compris dans des grandes métropoles. Sur la gratuité des métros, bus ou tramways, Mediacités confronte les analyses de ces deux universitaires, spécialistes des transports.

Lyon, Lille, Nantes, Toulouse : qui finance les transports en commun ?

Les prix des billets augmentent régulièrement – comme à Lyon, à partir du 1er mars. Et pourtant ! Nos tickets ne financent qu’une faible part des coûts des réseaux de métros, tramways et bus. Mediacités fait les comptes et ouvre le débat de la gratuité des transports en commun.

Quartiers populaires : les inégalités sont aussi environnementales

Toulouse Les habitants des métropoles françaises sont loin d’être égaux devant l'environnement. Leur exposition aux risques varie fortement d’un quartier à l’autre. La philosophe Catherine Larrère appelle à repenser d’urgence notre rapport à l’écologie.

Notre-Dame-des-Landes : et le gagnant est… Vinci

Nantes Ceinture et bretelles. Que le gouvernement choisisse de construire l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes ou non, le géant du BTP tirait son épingle du jeu. Son abandon lui permet même d'engager avec l'Etat une vaste négociation, avec en perspective une montée en puissance dans le capital d'Aéroports de Paris.

Tram-train Nantes-Châteaubriant : quand la Région s’en prend à… la Région

Nantes Le conseil régional des Pays-de-la-Loire suspend un versement de 8 millions d’euros à la SNCF pour sanctionner « des problèmes récurrents » sur la ligne Nantes-Châteaubriant, dont Mediacités révélait l’échec en septembre. Il semble néanmoins oublier une chose: c’est lui qui a choisi ce matériel défaillant.

Somain, une gare qui déraille dangereusement

Lille Cinq déraillements en sept mois, dont trois mettant en cause des matières dangereuses. Rien ne va plus dans cette gare de triage située entre Douai et Valenciennes. Et rien ne bouge vraiment malgré une réunion de crise. Proche des habitations, le site voit pourtant passer des convois de déchets radioactifs.

La phobie informatique des transports nantais

Nantes Tickets à poinçonner, cartes sans contact à la technologie dépassée, système de contrôle vieillissant… Alors qu’elle se veut à la pointe de la révolution digitale, Nantes n’aime pas beaucoup l’informatique quand il s’agit de transports. Au risque de devoir dépenser beaucoup pour rattraper son retard.

Autoroute : les 10 millions d’euros que le Grand Lyon ne devrait pas débourser

Lyon Le Grand Lyon financera la moitié de la construction d’entrées et sorties sur l’A46 à hauteur de Quincieux. Une coquette enveloppe que la collectivité pourrait – devrait – économiser : comme Mediacités l’a découvert, ces travaux sont censés être payés par les péages encaissés depuis des années par la société d’autoroutes APRR.