Petit futé « Autour de Lille » : les dessous d’un business discret

La conception de ces guides de voyage touristiques repose sur un système de financement opaque auquel les collectivités se doivent de participer pour figurer en bonne place. Une opération bien rodée et très contestable que l'on retrouve dans la toute nouvelle édition 2022 du Petit futé consacrée aux environs de Lille.

2022-02-petit-fute-autour-lille-02
Actualisé chaque année, le guide « Autour de Lille », qui propose des adresses à 1h30 de la capitale des Flandres, est le quatrième plus vendu des éditions du Petit futé. Montage photo : Pierre Leibovici

Le Petit futé nouveau est arrivé ! De l’Artois au Hainaut belge, en passant par le Dunkerquois, le guide « Autour de Lille » 2022 propose des « adresses futées et approuvées » aux alentours de la capitale des Flandres. En couverture de cette nouvelle édition du célèbre guide se dresse fièrement le beffroi de Douai. Un joli coup de projecteur, assurément, pour la cité des géants… Un détail, pourtant, attire l’attention : le gros logo « Douaisis Tourisme » qui accompagne le cliché. Il laisse penser que le service tourisme de l’agglomération de Douai aurait participé à la rédaction de l’ouvrage. À quel point, et selon quelles modalités ?

Ce type de partenariat, entre maisons d’édition spécialisées dans le tourisme et collectivités, se répand de plus en plus largement ces dernières années, pointe une enquête publiée cet été dans Le Courrier des maires. Un peu plus tôt, en octobre 2020, Mediacités dévoilait que la métropole européenne de Lille (MEL) s’était offert un guide du Routard sur mesure, Lille, capitale mondiale du design. L’ouvrage était en réalité le fruit d’une collaboration entre l’agence d’attractivité Hello Lille (créée par la MEL en 2019) et Le Routard – ce que ses lecteurs ne savaient pas forcément…

https://www.mediacites.fr/enquete/lille/2020/10/09/quand-la-metropole-de-lille-soffre-un-guide-du-routard-sur-mesure/

« Le guide “Autour de Lille” 2022 n’est pas une commande », réfutent d’une même voix les éditions du Petit futé et Douaisis Tourisme. Reste que tous les offices de tourisme des différents territoires présents dans l’ouvrage ont bel et bien fait l’objet d’un démarchage commercial en règle de la part de la maison d’édition au renard.

Nous vous offrons l’accès à cet article

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e‑mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e‑mail à des tiers. En cas d’échec, écrivez à contact@mediacites.fr
  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je découvre un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité

Notre survie dépendra de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence. 

Notre survie dépend de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence.
Je m’abonne

  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je soutiens un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • J’empêche les pouvoirs locaux de gouverner en rond
  • Je peux résilier mon abonnement à tout moment et facilement

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 5 minutes

Favorite

Par Marion Rivet