Football Leaks : quand l’OL flirtait avec le géant chinois Fosun

Fosun, propriétaire du Club Med, négocie actuellement une prise de participation dans la Compagnie des Alpes. Le conglomérat chinois a également étudié une entrée au capital de l'Olympique Lyonnais, comme le révèle un document confidentiel issu des Football Leaks.

Lyon Décines-Charpieu (69) : soirée inaugurale du nouveau Grand stade de L’Olympique Lyonnais (09/01/2016) | Lyon Décines-Charpieu (69): Grand opening night of the new stadium Olympique Lyonnais (01/09/2016) [AT]
Fosun a étudié une entrée au capital de l’Olympique Lyonnais en début d’année 2016 © Andia

Depuis un an, on entend beaucoup parler de Fosun en Auvergne-Rhone-Alpes. En juin 2016, Le Monde révélait que le conglomérat chinois, déjà propriétaire du Club Med, négociait avec la Compagnie des Alpes en vue de prendre une participation de 10 à 15% du groupe français qui gère les grands domaines skiables alpins. La nouvelle avait choqué plusieurs élus Les Républicains. Le président de la région Laurent Wauquiez et les présidents de trois départements alpins avaient alors affiché leur refus « de laisser la Compagnie des Alpes brader les stations de ski françaises » et demandé une « suspension » de l'ouverture du capital à des investisseurs étrangers. En visite à Pekin en février, Laurent Wauquiez avait retourné sa veste, assurant n'avoir aucune « opposition de principe » à l'arrivée de Fosun. Les documents Football Leaks, transmis à Mediacités par le consortium European Investigative Collaborations (EIC) et Mediapart, montrent que le géant chinois a également tenté d'entrer au capital d'un autre fleuron régional : l'Olympique Lyonnais.

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 7 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 5 minutes

Par Sylvain Morvan