Derrière l’hôtel du stade de l’OL, l’exil fiscal d’un magnat lyonnais

Jean-Claude Lavorel, une des plus grandes fortunes lyonnaises, vient d’ajouter à son groupe d’hôtels de luxe le Kopster, établissement de l'OL City accolé au stade. Mediacités s’est plongé dans l’arrière-boutique de ses affaires. Elles mènent au Luxembourg, réputé pour sa fiscalité particulièrement clémente.

IMG_9833
Le Kopster Hôtel a ouvert ses portes le 1er octobre dernier, au pied du grand stade de l’Olympique lyonnais. Photo : N.Barriquand/Mediacités.

Cent quarante chambres modernes et confortables, 240 mètres carrés d’espace de réunion, un restaurant et un bar ouvert sur une terrasse de 130 mètres carrés. Le tout « dans une ambiance trendy et friendly », selon son directeur Pierrick Cardona lorsqu’il en fait la publicité. Le 1er octobre dernier, le Kopster Hôtel a ouvert ses portes à Décines, au cœur de l’OL City. Du niveau d’un trois étoiles, l’établissement construit au pied du grand stade de Jean-Michel Aulas vise une clientèle de supporters du club de football mais aussi d’hommes d’affaires. « Kopster match vos nuits », promet son slogan.

Ce que n’affiche pas l’hôtel, c’est qu’il dépend d’une holding basée au Luxembourg, paradis fiscal au cœur de l’Europe
Un tour au paradis 
Le Luxembourg clame qu’il n’est plus un paradis fiscal. De fait, le pays a fait des efforts en matière de transparence et de lutte contre l’évasion fiscale depuis 2013, mais des eurodéputés ou des ONG réclament toujours son inscription sur la liste noire des paradis fiscaux établie par l’Union européenne. Oxfam le classe parmi les 15 pires paradis fiscaux du monde. Le Grand-duché offre une fiscalité attractive notamment via la pratique des rescrits fiscaux, qui permet aux entreprises de négocier à la baisse ses taux d’imposition. Dans le secteur bancaire, le pays sert aussi d’

Découvrez Mediacités gratuitement pendant 48h

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e-mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e-mail à des tiers. En cas d'échec, écrivez à contact@mediacites.fr

  • Accédez aux 4 éditions de Mediacités gratuitement (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse) pendant 48 heures
  • Découvrez un média 100% indépendant et sans aucune publicité

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. En vous abonnant aujourd’hui, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 7 minutes

Par Mathieu Martiniere / We Report, avec Nicolas Barriquand