Après un long déclin, la timide reconquête des poissonneries

Décimées par la concurrence de la grande distribution, les poissonneries voient leur nombre progresser depuis une dizaine d’années. C’est le cas notamment dans le Grand Lyon. Mais le difficile accès à des locaux commerciaux - dû à la réputation tenace d’un commerce odorant - freine leur retour dans les centres-villes.

samuel-c-iWBiMUhtCxM-unsplash
Image d’illustration. Photo : Samuel C. on Unsplash.

Un président face aux artisans des métiers de bouche. Le 27 septembre dernier, Emmanuel Macron visite le Salon international de la restauration, de l’hôtellerie et de l’alimentation (Sirha). Dans les travées d’Eurexpo, le parc des expositions de Lyon qui héberge l’événement, le chef de l’État s’attarde une demi-heure pour un échange avec des professionnels. Parmi eux, Ismaël Adam Drissi-Bakhkhat, poissonnier dans le 3e arrondissement de Lyon.

« Plus que jamais la crise de la Covid-19 a révélé l’importance des commerces de proximité, commence-t-il. Mais les poissonniers que nous sommes n’avons pu répondre que partiellement à cette demande devenue un devoir. » « En effet, la France ne compte pas assez de poissonneries », lance le commerçant à Emmanuel Macron, avant de suggérer que le plan de relance national « implique la résurgence de poissonneries au cœur des villes ».                  . . .

Découvrez Mediacités gratuitement pendant 48h

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e-mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e-mail à des tiers. En cas d'échec, écrivez à contact@mediacites.fr

  • Accédez aux 4 éditions de Mediacités gratuitement (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse) pendant 48 heures
  • Découvrez un média 100% indépendant et sans aucune publicité

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. En vous abonnant aujourd’hui, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 6 minutes

Par Nicolas Barriquand