Qu'est ce qu'un apparatchik ?

L'apparatchik, c'est celui qui n'a jamais fait autre chose que de la politique. Le mot désignait d'abord les bureaucrates de l'appareil soviétique, connus pour leur poigne de fer et leur grande vélocité dans les jeux de pouvoir. En France, il est passé dans le langage politique courant depuis quinze à vingt ans. On reconnaît les apparatchiks à deux caractéristiques : ils sont plongés dans le marigot politique depuis toujours, et sont portés avant tout sur les jeux d'appareils et la tambouille politicienne.

Le mot possède une connotation très négative...

Oui, même si les apparatchiks français ont peu de choses en commun avec ceux du système soviétique. L'apparatchik a une mauvaise image, si bien qu'il cherche parfois à masquer son véritable parcours de professionnel de la politique. Son CV sur Internet n'est pas totalement faux, mais il n'est pas non plus totalement vrai, et frôle parfois la supercherie. Ainsi, le député PS de Haute-Garonne, Christophe Borgel s'affiche comme un « industriel-chef d'entreprise » sur le site de l'Assemblée nationale, après avoir créé opportunément une société de consulting auprès des collectivités locales juste avant son élection en 2012 ! Ainsi, ce permanent politique, ancien salarié de la MNEF, la mutuelle étudiante proche du PS, a pu s'inventer un rôle qui passe mieux auprès des électeurs ! Benoît Hamon, qui est plongé au cœur de l'appareil socialiste depuis trente ans, n . . .

Cet article est réservé à nos abonnés, pour lire les 80% restants de l'article :
Découvrez Mediacités gratuitement pendant 24h !
Abonnez vous à partir de 1€/mois.
Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.