Professeur de science politique à Sciences Po Bordeaux et chercheur au Centre Emile-Durkheim (université de Bordeaux), Gilles Pinson vient de publier, aux Presses universitaires de France, La ville néolibérale. Dans cet ouvrage, l’universitaire, qui a exercé à Lyon de 2009 à 2013, passe au scanner le néolibéralisme, « nouvel ordre idéologique, politique et économique », à l’origine de certaines métamorphoses des grandes villes – gentrification, ségrégation, attractivité et grands évènements, marketing urbain, flambée des prix de l’immobilier, artificialisation des sols. Son recensement critique des

Lisez cet article et découvrez les bienfaits d’un média indépendant dans votre ville.

1€ le premier mois

  • Lisez chaque semaine nos nouvelles enquêtes
  • Participez à nos investigations
  • Sans engagement