Veracités 2022, notre nouveau service de fact-checking pour l’élection présidentielle

Mediacités lance Veracités 2022, un service de vérification et d’analyse des propos des candidats à l’élection présidentielle. Une rubrique qui s’appuie sur notre expérience de fact-checking à l’échelle locale et qui se décline sur un site dédié et le compte Instagram de Mediacités.

0

Une petite phrase, lâchée au détour d’une visite en rase campagne, qui enflamme le débat durant plusieurs jours. Un gros chiffre qui stupéfie les présentateurs d’une émission de radio ou de télé. Et ces rumeurs, photos truquées et déclarations mensongères qui enflent à la vitesse de la lumière sur les réseaux sociaux.

À 74 jours du premier tour, c’est peut-être la seule certitude de la campagne présidentielle 2022 : les fausses informations vont polluer le débat, exacerber les opinions contraires et menacer, in fine, la sincérité du scrutin. À sa petite échelle, la rédaction de Mediacités a décidé de s’atteler au problème.

Nous lançons aujourd’hui un service intégralement dédié à la vérification et l’analyse des déclarations des candidats lancés dans la course présidentielle. Baptisé Veracités 2022, il se déclinera d’abord sur une rubrique dédiée de notre site (mediacites.fr/veracites-2022), en accès libre. Nous réaliserons également, en partenariat avec l’agence WeDoData, des synthèses visuelles de nos vérifications qui seront publiées sur le compte Instagram de Mediacités. Vous pouvez d’ores et déjà découvrir les deux premiers articles publiés sur Veracités 2022 :

Chaque semaine et jusqu’à la fin du mois d’avril, nous publierons de nouveaux articles sur Veracités 2022. Sans plus attendre, voici toutes les réponses aux questions que vous pourriez vous poser sur ce nouveau service de Mediacités :


Pourquoi Mediacités lance Veracités 2022 ?

Mediacités est un média indépendant qui prône un journalisme d’investigation dans les métropoles régionales, avec une présence à Lille, Lyon, Nantes et Toulouse.

Soucieux de répondre au plus près du besoin d’information de nos lecteurs, nous avons lancé en 2020, à l’occasion des élections municipales, une plateforme participative de vérification baptisée Veracités. Un nom choisi à l’issue d’un appel public à propositions. La possibilité de poser des questions à notre rédaction sur les candidats et les enjeux de ces élections dans nos villes était ouverte à tous ; les réponses réservées à nos abonnés.

Au printemps 2020, la crise du Covid-19 a écrasé toute autre actualité. Nous avons alors adapté Veracités afin de répondre à toute question concernant le coronavirus et ses répercussions, dans une optique aussi bien locale que nationale. Toutes les réponses ont été, cette fois, placées en accès libre.

Veracités 2022, service de fact-checking de l’élection présidentielle, s’inscrit dans le droit fil de ces initiatives. Bien que centré sur l’information locale, Mediacités ne pouvait rester à l’écart d’une telle échéance démocratique. Au-delà d’enquêtes sur les implications de ce scrutin dans nos villes, réservées à nos abonnés, nous souhaitons offrir à tous la possibilité de demander à notre équipe de vérifier la déclaration d’un ou d’une candidate. Les articles correspondants à ces fact-checkings seront accessibles gratuitement.

Nous souhaitons ainsi participer au mouvement de vérification des déclarations de candidats engagé par plusieurs médias afin de lutter contre la désinformation et la perte de crédibilité de la parole politique.

Comment choisissons-nous les déclarations à vérifier ?

Notre équipe de fact-checking ne compte que trois journalistes et n’est pas dimensionnée pour effectuer une veille et une vérification exhaustives des déclarations de tous les candidats à l’élection présidentielle. Nous sommes donc conduits à effectuer des choix.

Les suggestions qui nous parviendront via la plateforme de questions présente sur Veracités 2022 seront examinées en priorité, même si, là encore, nous ne pourrons pas répondre à toutes les interrogations. 

Nous tiendrons également compte des vérifications réalisées par d’autres équipes de fact-checking (une trentaine de médias français ont été réunis par l’AFP sous la bannière « Objectif Désinfox », dont Mediacités est membre). Si nous pensons ne rien pouvoir apporter par rapport à ce qui a déjà été fait, nous passerons notre chemin, en renvoyant, le cas échéant, sur ces autres articles.

À côté des vérifications, nous proposerons des articles de repères et d’analyse afin de contextualiser certaines thématiques objet de débats dans la campagne, en mettant en avant les meilleures sources susceptibles d’éclairer les lecteurs sur la question.

Comment attribuons-nous un verdict à une déclaration ?

Chaque vérification de déclaration est accompagnée d’un jugement. Mais parce que la réalité est le plus souvent complexe, nous avons prévu une gamme de cinq valeurs de verdicts allant de « vrai » à « faux » en passant par « plutôt vrai » ou » plutôt faux » et un médian « c’est plus compliqué ». À chacun de ces grades correspond une couleur allant du rouge au vert. Chaque valeur de verdict peut donner lieu à une autre formulation que la valeur standard ( « vrai », « plutôt vrai », etc.) afin de s’adapter au mieux à chaque situation. La couleur du verdict, elle, ne change pas.

Qui est derrière Veracités 2022 ?

Ce service est coordonné par Yves Adaken, journaliste et cofondateur de Mediacités. Avec lui, Romain Bizeul et Étienne Merle forment l’équipe intégralement dédiée à Veracités 2022 jusqu’à fin avril 2022. Nous avons par ailleurs noué un partenariat avec l’agence WeDoData, spécialisée dans le traitement et la représentation visuelle de données complexes, qui réalise les visuels de Veracités 2022 publiés sur notre compte Instagram.

Veracités 2022 a été développé par l’agence Nangka, à partir d’un travail d’ergonomie et de design de l’agence Apax. Ce service est financé en partie par l’Open Society Initiative For Europe (OSIFE), une association philanthropique qui soutient de nombreux médias indépendants dans le monde (Disclose, ICIJ, TheGuardian.org…) et qui a développé un programme de lutte contre la désinformation dans le cadre de l’élection présidentielle en France. L’OSIFE a attribué une bourse de 90 000 dollars à Mediacités en décembre 2021. La rubrique Veracités 2022 vit aussi sur les ressources propres de Mediacités, c’est-à-dire majoritairement les abonnements de nos lecteurs et lectrices qui assurent notre totale indépendance.

Si vous souhaitez nous adresser des documents en passant par une plateforme sécurisée et anonymisée, rendez-vous sur pals.mediacites.fr

Point final.

Réagir à l'article

Merci d'entrer votre commentaire !
Merci d'entrer votre nom ici