C’est une sorte de mini-révolution à Lambersart. En tout cas, la fin d’une époque. Nouvellement élu LR au Sénat, Marc-Philippe Daubresse abandonnera son fauteuil de maire - « dans la semaine du 22 au 23 octobre », a-t-il annoncé à La Voix du Nord. Un fauteuil qu’il occupe sans interruption depuis 1988, à l’exception d’une courte parenthèse en 2004-2005 lorsqu’il était ministre du Logement. Et encore ! Il avait alors conservé un mandat de premier adjoint nanti de toutes les délégations - dont le logement, sa chasse gardée, comme le reconna . . .

Cet article est réservé à nos abonnés, pour lire la suite de l'article :
Découvrez Mediacités gratuitement pendant 24h !
Abonnez vous à partir de 1€/mois.
Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.