Ce sont les gardiens du système Collomb. Un verrou de la Métropole de Lyon sur lequel la droite se casse les dents depuis 2001. Regroupés au sein du groupe Synergies-Avenir, les "petits maires" des communes de l’ouest lyonnais – des Monts-d’or et du Val-de-Saône – ont su se rendre incontournables. « C’est incontestable, vous ne pouvez pas prendre la tête de la Métropole sans avoir le groupe Synergies avec vous », admet le sénateur LR François-Noël Buffet.

Maire d’Oullins de 1997 à 2017 . . .

Cet article est réservé à nos abonnés, pour lire la suite de l'article :
Découvrez Mediacités gratuitement pendant 24h !
Abonnez vous à partir de 1€/mois.
Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.