Rappelez-vous, c’était l’été 2006. Après avoir écarté le Brésil en quart de finale et le Portugal en demi, la France accédait, face à l’Italie, à la finale de la Coupe du monde disputée en Allemagne. Les Bleus de Raymond Domenech faisaient de nouveau rêver tout le pays. Et si l’équipe de France rééditait l’exploit de 1998 ? Et puis patatras ! A quelques minutes de la fin d’un match qui se règlera par une séance de tirs au but, Zinedine Zidane administre un violent « coup . . .

Cet article est réservé à nos abonnés, pour lire la suite de l'article :
Découvrez Mediacités gratuitement pendant 24h !
Abonnez vous à partir de 1€/mois.
Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.