Vous développez à Lyon un projet de coopérative immobilière. De quoi s’agit-il ?

Baptiste Mylondo : Cette initiative a vocation à mettre dans un pot commun un certain nombre de logements dans lesquels habiteront les coopérateurs. L'objectif est de lutter contre la concentration de richesse et la spéculation immobilière en instaurant une propriété d’usage. Celle-ci se substitue à la logique marchande de propriété. Je précise que l’intitulé « coopérative immobilière » n’est pas figé. Il fera l’objet d’une r . . .

Cet article est réservé à nos abonnés, pour lire la suite de l'article :
Découvrez Mediacités gratuitement pendant 24h,
ou
Abonnez vous à partir de 1€/mois.
Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.