2020-09-lille-promesse-phare-logementsvacants
Lutte contre la vacance des logements – 2000 mobilisables sur 7000 vacants
Mairie + Métropole Logement
Promesse en cours d'évaluation
Promesse de Martine Aubry
Liste majoritaire à la mairie de Lille
Parti socialiste (PS)

L’analyse de Mediacités

Mis à jour le 08/12/2020
Partager
La réquisition des logements vacants est parfois présentée comme LA solution pour répondre à la pénurie de logements. Violette Spillebout, adversaire de Martine Aubry aux municipales, assurait pouvoir en remettre 8 000 sur le marché, quand Stéphane Baly, autre challenger, avançait le chiffre de 3 000. La maire de Lille, elle, veut en requalifier « seulement » 2 000. Un objectif réduit qui va nécessiter de lever de nombreux obstacles : blocages juridiques (problèmes de succession par exemple) ou incapacité des propriétaires à financer des travaux... Pour réussir ce défi, elle pourra compter sur l’appui de la Métropole européenne de Lille qui a présenté à la fin d’année dernière un dispositif innovant contre la vacance. Mais celui-ci ne vise que 1 800 logements à remettre sur le marché de l’ensemble de la métropole... et sur une période de 12 ans.

L’actualité de cette promesse

Recevoir des alertes par e-mail sur l'actualité de cette promesse
Vous avez une information à nous partager sur cette promesse ?
Voir les actualités précédentes

Vous aimeriez lire toutes nos enquêtes collaboratives ?

Faites vivre l’investigation locale, soutenez Mediacités

×