La promesse de Damien Castelain
Une idée lumineuse pour améliorer le plan vélo de la métropole, une solution pour mieux trier ses déchets… Tant de projets que les Lillois ne peuvent pas soumettre au budget participatif de leur commune. Pour une raison simple : ils ne concernent pas les compétences de leur mairie mais celles de la métropole lilloise. Pourtant, ce n’est pas la motivation qui manque : lors des deux premières éditions du budget participatif de la ville de Lille, en 2018 et 2019, 850 idées ont été déposées et 438 ont été soumises aux votes des habitants. La troisième édition, qui court jusqu’au 31 décembre, a déjà rassemblé 230 contributions. C’est bien plus que la plupart des projets soumis à la participation citoyenne sur le site participez.lille.fr, qui ne comptabilisent souvent que quelques dizaines de signatures.

En août, profitez de 15 jours pour lire cet article et tous les autres !


Cet article concerne la promesse :
« Mettre en place le 1er budget participatif métropolitain »
Voir toutes les promesses