Logo Wauquiez : après les lycéens, les fanfares
Pour répandre son logo, l’imagination de la région Auvergne-Rhône-Alpes n’a pas de limites ! Nous vous avons raconté, la semaine dernière, comment la collectivité présidée par Laurent Wauquiez appose son macaron jusque sur l’équipement des lycéens pro via le Pass’Région (après les manuels scolaires, les panneaux à l’entrée des villages, etc.). Notre article a fait rire jaune les opposants de l’ancien patron des Républicains. « Au-delà du gaspillage d’argent public, cela en devient grotesque cette manière de marquer son territoire », tweetait le président du groupe socialiste Jean-François Debat [voir ci-dessous].

Ce n’était qu’un début ! Au tour désormais des fanfares et autres formations musicales. Dans la nouvelle « annexe à la convention attributive de subvention », que Mediacités reproduit ci-dessous, la région demandera désormais aux associations musicales qui recevront des subsides de sa part de faire porter un badge « indiquant le soutien de la Région » à ses musiciens pour « toutes les manifestations publiques ».

Dans un communiqué, le groupe des élus LREM de la région s'est ému de « cet affichage systématique [qui] commence à coûter cher à notre collectivité ». « L’enveloppe communication n’étant pas extensible, le Président LR pioche maintenant dans les budgets régionaux », attaquent-ils, mentionnant aussi l’habillage, aux couleurs de la région, de bus et d’abribus, financé par l’enveloppe dédiée aux transports. Autrement dit, si vous êtes lycéen, musicien et que . . .

Il vous reste 80% de cet article à découvrir !
Nous vous offrons un accès de 24h pour découvrir nos articles les plus récents
Nous vous enverrons nos dernières enquêtes et des offres d'abonnement.
Ou bien apprenez-en plus sur Mediacités...
Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.

Mediacités c'est :

  • Un site 100% indépendant (seuls nos lecteurs nous font vivre)
  • Chaque semaine de nouvelles enquêtes (et plus de 1 000 déjà publiées)
  • Des newsletters sur les municipales (Lille, Lyon, Nantes, Toulouse)
  • La participation aux enquêtes (idées de sujets, documents confidentiels, événements)
  • Le moyen de faire vivre une information libre et sans publicité
La curiosité est un beau défaut,
vous aussi, adoptez Mediacités !