Contesté en interne, le directeur de l’Hôpital Joseph Ducuing a été remplacé

Hopital joseph Ducuing toulouse
L’hôpital Joseph-Ducuing à Toulouse. Photo : Gael Cérez.

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 2 minutes

Par Emmanuel Riondé

Eric Fallet a été démis de ses fonctions le 25 février. Il est remplacé au pied levé par Catherine Garcia.

La mobilisation d'une bonne partie des personnels, actuels et anciens, et la médiatisation de la situation de crise à l'hôpital aura finalement eu raison de lui : Eric Fallet, le directeur de l'Hôpital Joseph Ducuing (HJD), a été démis de ses fonctions le vendredi 25 février par le conseil d'administration des Amis de la médecine sociale (AMS), la structure associative qui gère cet hôpital situé au cœur de Toulouse. C'est la nouvelle présidente de l'AMS, Claudine Regourd (nommée le 6 janvier dernier) qui l'a annoncé à « tous les salariés de l'HJD » vendredi dans un courriel laconique. Elle y annonce la nomination, le jour même, de Catherine Garcia comme directrice de l'hôpital. Cadre infirmière de formation, celle-ci était jusqu'à présent directrice des soins à Joseph Ducuing. Jointe ce mardi, la nouvelle direction, mobilisée pour « sauver Joseph Ducuing » n'a pas souhaité communiquer sur ce remplacement.

Le départ d'Eric Fallet était attendu. Arrivé à la tête de l'établissement en mars 2018, il était sur la sellette depuis quelques semaines suite à une crise ouverte le 17 décembre dernier par la fermeture du service de médecine interne de l'hôpital. Un service emblématique de cet hôpital privé à but non lucratif (anciennement connu des Toulousains sous le nom de « Varsovie », du nom de la rue où il se trouve), créé en 1944 par des résistants républicains . . .

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 3 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment