Jean-Luc Moudenc se résout à décaler la mise en service de la 3e ligne de métro à 2028

La mise en service de la 3e ligne de métro était promise pour la fin 2025. Il faudra attendre fin 2028 pour l'utiliser. Le maire de Toulouse et président de Toulouse métropole confirme, le 14 décembre, ce qu'il avait déjà laissé entendre en septembre dernier : le décalage du calendrier de construction de cette infrastructure. Raison invoquée : l'impact de l'épidémie de covid-19 sur les finances de la collectivité, estimé à 169 millions d’euros pour cette année.

Prudent, Jean-luc Moudenc n'avait pas précisé l'année de la mise en service de cette ligne dans son programme lors des municipales, tout en promettant, avant la crise covid, de réaliser le chantier avant la fin du mandat 2020-2026. L'édile toulousain avait ensuite conditionné le financement du projet au soutien du gouvernement, au nom de « la solidarité nationale », comme il l'évoquait le 15 juin dans le débat organisé par La Tribune.

Jean-Luc Moudenc assure à présent que les travaux débuteront tout de même en 2022. Ce décalage permet de ne pas « tout sacrifier pour la 3e ligne au détriment des autres projets de transport, au détriment des autres communes que celles desservies par la 3e ligne », assure le maire de Toulouse : « Ainsi, la Métropole conservera sa capacité d’investissement pour d’autres projets nécessaires à nos communes et à nos concitoyens ».

La réalisation d'autres grands projets, comme la rénovation de certains quartiers et la transformation . . .

L’info indépendante a une valeur

Les journalistes de Mediacités proposent chaque jour des enquêtes et analyses locales exclusives. Sans pub, seuls les abonnements financent notre travail. Aidez nous à renforcer notre indépendance.

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

  • Lisez chaque semaine nos nouvelles enquêtes
  • Participez à nos investigations
  • Sans engagement. 60€/an ou 7€/mois

Cet article concerne la promesse :
« Construire la 3ème ligne de métro de Colomiers à Labège »
Voir toutes les promesses

Précédemment dans l'Oeil

Législatives : la majorité présidentielle investit le fils Baudis dans une circonscription stratégique

Les doutes que nous émettions au sujet de l’investiture par le parti présidentiel de Pierre Cabaré étaient fondés. Ce n’est pas le député sortant, ardent défenseur d’Airbus dont nous avons dressé le bilan dans Mediacités, qui a été choisi pour représenter la première circonscription de Haute-Garonne sous la bannière “Ensemble” de la majorité présidentielle réunissant […]

Toulouse Métropole prise en flagrant délit d’ingérence syndicale 

La collectivité a exclu deux syndicalistes de la CFDT siégeant à son CHSCT, pour les remplacer par des représentants du personnel dissidents. Une décision sur laquelle elle a dû revenir suite aux protestations du syndicat.