Nantes : pourquoi un appel d’offres à 5,4 millions d’euros pour du conseil en communication ?

com Nantes
Une campagne de communication de la ville de Nantes pour l’inscription sur les listes électorales en 2016. / Campagne réalisée par l’agence Moswo

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 4 minutes

Par Antony Torzec

Plusieurs millions d'euros pour la communication de la ville et de la métropole autour des "transitions"... Le montant d'un marché public récemment lancé par les collectivités nantaises a fait tiquer un lecteur de Mediacités. Qui nous a demandé à quoi ces sommes correspondaient. Explications.

Question de Daniel de Nantes : « Dans le cadre de mes fonctions professionnelles, j’ai découvert sur le site de Nantes Métropole, un appel d’offres pour un marché de conseil en communication de 5,4 millions d’euros. A quoi correspond-elle ? Et n’est-ce pas énorme ? »

Vous évoquez Daniel cet appel d’offres diffusé le 22 septembre dernier dont le montant maximum règlementaire atteint effectivement 5,4 millions d’euros pour une durée de quatre ans. Lancé par Nantes Métropole, la Ville de Nantes et son Centre communal d’action sociale (CCAS), ce marché a pour but de trouver plusieurs agences de conseil en communication qui auront à « construire le récit du Projet de territoire, déployer une information pertinente autour des actions et services publics et développer la relation au citoyen. »

En termes moins institutionnels, les professionnels de la com’ retenus devront proposer aux services municipaux et aux élus une stratégie et des outils qui valorisent les actions des deux collectivités et du CCAS. Le tout, avec une coloration « transition ». Selon Nantes Métropole, le but recherché est « de coordonner toutes les actions de communication et de déboucher sur une démarche cohérente de communication portant sur les enjeux stratégiques liés aux transitions. ». En clair : d’unifier le message de la ville et de la métropole sur les questions d’habitat, de mobilité, de climat, d’eau, d’énergie, etc.
Com' à millions
Pour revenir plus précisément à votre question Daniel, le montant maximum du marché (5,4 millions d’euros) n’a rien d’exceptionnel . . .

Découvrez Mediacités gratuitement pendant 48h

Les journalistes de Mediacités vous proposent chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs. En vous inscrivant aujourd’hui, vous pourrez :

  • Accéder aux 4 éditions de Mediacités gratuitement (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse) pendant 48 heures
  • Découvrir un média 100% indépendant et sans aucune publicité

En renseignant votre adresse e-mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e-mail à des tiers.