Roubaix : l’arme secrète de Guillaume Delbar pour financer sa campagne

Le maire de Roubaix, Guillaume Delbar, a mis sur pied son propre micro-parti afin de l'aider dans sa quête d'un second mandat. Une opération en deux étapes. La première a été de créer, le 1er juillet dernier, une association politique, « Roubaix Avenir », dont il est le président et où l'on retrouve  sa femme, Caroline Delbar, en tant que trésorière, et son mentor, Max-André Pick, comme secrétaire. Il imite ainsi Martine Aubry qui a fondé une association au nom très proche, Lille Avenir, en août 2018.

Il vous reste 12% de cet article à découvrir !
Nous vous offrons un accès de 24h pour découvrir nos articles les plus récents
Nous vous enverrons nos dernières enquêtes et des offres d'abonnement.
Ou bien apprenez-en plus sur Mediacités...
Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.

Mediacités c'est :

  • Un site 100% indépendant (seuls nos lecteurs nous font vivre)
  • Chaque semaine de nouvelles enquêtes (et plus de 1 000 déjà publiées)
  • Des newsletters sur les municipales (Lille, Lyon, Nantes, Toulouse)
  • La participation aux enquêtes (idées de sujets, documents confidentiels, événements)
  • Le moyen de faire vivre une information libre et sans publicité
La curiosité est un beau défaut,
vous aussi, adoptez Mediacités !

Précédemment dans l'Oeil

Comment sont attribuées les nuances politiques des listes citoyennes aux municipales ?

[Veracités] Notre lecteur "NS Ski" s'interroge sur la façon dont les préfectures vont attribuer des nuances politiques aux listes sans étiquettes aux prochaines municipales. Une question d'actualité avec la réforme mise en place par le gouvernement en décembre dernier.

Valérie Petit démissionne de LREM

La députée de la 9e circonscription du Nord a envoyé, la semaine dernière, sa lettre de démission aux instances nationales du mouvement La République en Marche, a appris Mediacités.