Faches-Thumesnil se déclare en état d’urgence climatique

Lire plus tard

Après Paris, Madrid ou New York, c’est au tour de Faches-Thumesnil de se déclarer en état d’urgence climatique. Face aux enjeux écologiques préoccupants, nombre de municipalités optent pour cette mesure symbolique. Ce jeudi 17 septembre, cette commune de 17 800 âmes, située au sud de Lille, a rejoint le mouvement.

Pour Patrick Proisy, maire encarté France insoumise, il s’agit surtout d’alerter l’ensemble de la population : « Nous avons décidé de substituer “urgence” à “transition”, car ce terme est le seul à même de rendre compte de l’état de notre climat.» La majorité municipale espère ensuite « constituer une communauté pour co-construire des politiques à la hauteur des enjeux écologiques », dixit Christopher Liénard, adjoint délégué aux urgences écologiques. Reste à voir si les Faches-Thumesnilois répondront à l’appel de leurs élus.

Hugo Palacin

Si vous souhaitez nous adresser des documents en passant par une plateforme sécurisée et anonymisée, rendez-vous sur pals.mediacites.fr

Point final.

Précédemment dans l'Oeil

MEL : un nouveau directeur de cabinet pour Damien Castelain

Olivier Bernard, directeur de cabinet du maire d’Annecy jusqu’en juin dernier, prendra la direction du cabinet du président de la Métropole européenne de Lille le 2 novembre prochain.

Sécurité : Aubry minimise les promesses de Darmanin et précise les siennes

Lors de sa conférence de presse de rentrée, la maire de Lille a dévoilé le calendrier de son programme en matière de sécurité tout en taclant le ministre de l'intérieur sur son annonce de l'envoi de 60 policiers supplémentaires dans la métropole lilloise.