Au conseil municipal de Lille, passe d’armes autour du bio dans les cantines

Restauration scolaire
En 2020, Martine Aubry s’est engagée à proposer 100% de produits bio et locaux dans les cantines scolaires d’ici 2026 © SIMON DAVAL / MAXPPP

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 3 minutes

Par Marion Rivet

Pendant sa campagne municipale, en 2020, Martine Aubry promettait que 100 % des repas servis dans les cantines aux petits Lillois seraient « bios ou locaux » d’ici 2026. Nulle trace de bio dans le dernier marché voté, mais des produits labellisés « haute valeur environnementale »... qui ne convainquent pas franchement l'opposition.

La municipalité de Lille atteindra-t-elle son objectif de 100% de produits bio ou locaux dans les cantines scolaires d’ici 2026, comme promis par Martine Aubry pendant sa campagne ? Rien n’est moins sûr, à en croire Maël Guiziou. Au cours du dernier conseil municipal de Lille, vendredi 10 décembre, l’élu du groupe Lille Verte (EELV) a pointé un « greenwashing de l’agriculture intensive » et dénoncé une « opération d’enfumage » au moment du vote d’une délibération concernant le renouvellement des marchés publics d’approvisionnement en fruits et légumes pour la restauration collective.

Découvrez Mediacités gratuitement pendant 48h

Les journalistes de Mediacités vous proposent chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs. En vous inscrivant aujourd’hui, vous pourrez :

  • Accéder aux 4 éditions de Mediacités gratuitement (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse) pendant 48 heures
  • Découvrir un média 100% indépendant et sans aucune publicité

En renseignant votre adresse e-mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e-mail à des tiers.